Fermer

Sales Cloud pour les opérations

Sales Cloud Article 2 Header Main Image
Notre pointage sur Salesforce AppExchange
4.7
5
En date du 13 mai 2021

Lorsque l’on pense à Salesforce Sales Cloud, le réflexe immédiat peut être d’y voir un outil de planification et de suivi des ventes ou du développement commercial. Pour de nombreuses entreprises, cette intuition est correcte. Toutefois, Sales Cloud présente également des avantages pour les organisations de services professionnels. Tout le monde chez Nubik, par exemple, sait que c’est vrai, car nous l’utilisons chaque jour dans tous les aspects de notre travail.

Voici quelques aspects de Sales Cloud que nous utilisons pour assurer le bon fonctionnement de notre organisation :

  • Prévision et planification
  • Examen technique et approbation des propositions
  • Tenue de dossiers pour les communications avec les clients et pour les devis
  • Création automatisée de projets

PRÉVISION ET PLANIFICATION

Le Forecast Engine de Salesforce permet à tous, et notamment à l’équipe opérationnelle, d’avoir une vue complète des perspectives de vente qui sont susceptibles de se concrétiser dans les semaines et les mois à venir. Par conséquent, Forecast devient une jauge à partir de laquelle les tâches futures sont évaluées, et nous permet ainsi de mieux planifier.

D’après notre expérience, Forecast doit être consulté au moins une fois par semaine.

EXAMEN TECHNIQUE ET APPROBATION DES PROPOSITIONS

Réunir les opérations et les ventes sous un même toit est vital pour Nubik. Les deux équipes doivent constamment travailler en tandem pour continuer à fournir à nos clients le niveau de soutien et de professionnalisme qu’ils attendent.

L’approche la plus efficace consiste à valider les architectures et les estimations de travail avant de les présenter aux clients et aux prospects. D’une part, cela aide les ventes, car cela apporte une crédibilité technique à leurs estimations. D’autre part, cela aide l’équipe des opérations à être plus efficaces en leur fournissant un projet basé sur des bases solides.

TENUE DE DOSSIERS POUR LES COMMUNICATIONS AVEC LES CLIENTS ET POUR LES DEVIS

L’un des points forts de Salesforce est le moteur de messagerie Chatter. Les occasions de vente peuvent conserver des traces de toutes les communications internes, ce qui permet de se mettre rapidement au diapason de la dynamique de vente.

Plus important encore, toutes les activités sont sauvegardées dans le dossier de l’opportunité, y compris les notes d’appel, les courriels et les autres communications entre le client et le représentant commercial. C’est probablement le moyen le plus efficace d’éviter les malentendus et les autres surprises du type : « Oui, mais au cours du cycle de vente, on nous a dit que… ». À tout le moins, ces notes permettent à chacun de se réaligner.

Ensemble, ces activités, les notes Chatter et d’autres points de données sur les opportunités peuvent être utilisés ultérieurement (par exemple, quelques mois plus tard) pour reconstituer l’historique des ventes et fournir à l’équipe opérationnelle une vue d’ensemble du client.

CRÉATION AUTOMATISÉE DE DEVIS

La création d’une structure de projet efficace commence pendant le cycle de vente. C’est à ce moment-là que les tâches sont décomposées et présentées, puis que des budgets appropriés sont affectés à chaque tâche. Cette séparation des opportunités permet aux chefs de projet de coordonner le projet et de lui donner un statut réellement représentatif. Le client peut ainsi comprendre à tout moment où en est le projet par rapport à ce qui a été promis. L’organisation n’en paraîtra que plus cohérente et bien organisée.

Que ce soit pour la planification de projets, la gestion des risques, la coordination ou le suivi, les outils de Sales Cloud (Opportunities, Quotes, Forecast) sont incontournables. Il suffit de les essayer pour les adorer !

Partager cet article